Kimley Mayron, chanteuse pop, sort son single “Levitating” en collaboration avec Colonel Reyel. Pour illustrer ce single, le clip est désormais disponible.

Levitating, le single

Kimley Mayron revient cette rentrée plus confiante que jamais avec son single “Levitating”. Une collaboration avec Colonel Reyel, artiste latina reconnu des titres “Celui”, “Aurélie” ou encore “Petite sœur”, fortement médiatisé de la génération ado 2010 de Kimley. Une histoire de rencontre, le sentiment de léviter…


Colonel Reyel fait confiance à une chanteuse pop prometteuse de la jeune génération. Colonel Reyel, c’est “Celui” que Kimley et toute sa génération écoutaient dans leur MP3 sur les bancs du collège. Kimley chantait déjà à cette époque au sein de la chorale de sa commune, parmi laquelle elle trouvait sa place dans les voix les plus graves.

Pendant que Colonel Reyel sortait ses derniers disques dans les bacs, Kimley sortait du BAC, prête à partager sa vie entre la Pologne, la France et les Etats-Unis pour confier son destin à la musique.

La rencontre de Kimley et de Colonel Reyel se fait un 14 juin 2020 par la magie des MP sur Instagram. 1 an après lui avoir envoyé le premier texto, jour pour jour, elle se retrouve à échanger les couplets et premières vibes de Levitating.

Levitating, le clip

C’est sur le grand pont de Porto que le clip de Levitating a été tourné.

“J’avais envie que le concept du titre se ressente aussi bien en musique qu’en images. Finalement, c’est en tournant le clip avec Colonel Reyel que j’ai expérimenté la sensation de lévitation que je voulais transmettre. On se sentait autant portés par ce cadre incroyable que par la force du duo. C’est grâce à l’autre qu’on arrive à se dépasser et à aller loin, tout en légèreté.” Kimley Mayron.

Levitating sur les réseaux

  • 10 000 écoutes sur Spotify
  • 13 000 vues sur Youtube
  • #levitatechallenge sur Tiktok et Instagram

Kimley MayronÀ propos de Kimley Mayron

Kimley Mayron est une chanteuse pop de 24 ans, auteure, compositrice et interprète de ses propres titres, native de la région parisienne.

Elle parle de la chance de sa vie avec l’artiste jamaïcain Anthony B (La Marne, Julia G.), qu’elle suit sur sa tournée USA / Europe en 2018. Ce que compose Kimley est à jamais influencé des subtilités reggae dont il lui apprend la rythmique et les sonorités.

Après ce long voyage musical, elle est fin prête à sortir officiellement ses titres. Bémol, c’est la pandémie mondiale qui est officialisée. Kimley ne se laisse pas gagner par le sentiment d’impuissance. Après plus de 10 ans de travail acharné pour sa musique, elle n’a pas peur de se challenger.

“Free Electron était mon passeport officiel pour me représenter dans le monde de la musique. Levitating est celui qui me fait dépasser les limites de l’impossible.” Kimley Mayron.

Pari fou ou peut-être bien maîtrisé, Kimley lance son premier single Free Electron (= électron libre) le 18 mai, le jour où les français sont enfin déconfinés. Ce moment est important pour elle puisque comme tous les français, elle aussi se sent libre, et surtout d’oser suivre sa volonté. Elle demande rendez-vous à Colonel Reyel pour discuter collaboration : elle a un titre en tête qu’elle souhaite écrire pour lui. C’est là que son talent intervient : elle adapte son style pop avec le style latina dansant de l’artiste guadeloupéen.

Collaborations

Kimley Mayron cultive le goût pour les oppositions en collaborant avec des artistes de territoires très différents. Elle collabore avec de nombreux artistes de scènes et de territoires très différents et c’est sur cette mixité que nous apprendrons à la reconnaître. Rap, Reggae, Rnb et Afro, collaborer avec un artiste d’un autre horizon que le sien n’est pas un stage. Des prochains duos avec Innoss’ B (Congo), Anthony B (Jamaïque), DJ Frodo (Pologne) vont sortir dans les mois qui suivent.

fp

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici